L’HOTEL BOWMANN

Hôtel Bowmann :  Une expérience parisienne luxueuse

Dernièrement au cœur du triangle d’Or ( Madeleine, Grands Magasins et Étoile) exactement au 99 du Boulevard Haussmann, l’Hôtel Bowmann, établissement 5 étoiles a ouvert ses portes. Conservant sa noblesse d’origine, le bel immeuble cossu à la façade typiquement haussmannienne entretient à la perfection  la légende du baron réformateur. Habilement réhabilité dans un esprit contemporain et novateur,  l’architecte Olivier Billiotte et  l’architecte  d’intérieur Laurent Mangoust  ont su retranscrire l’esprit élégant et charmeur  de ce que l’on nomme (et que le monde entier nous envie):  le chic parisien!

Chacun des espaces décline ici volumes en majesté, matériaux emblématiques, harmonies douces pour l’intimité, hardiment pourpre et or pour les parties communes. Lustres à pampilles, cheminées monumentales, moulures, miroirs et parquets au point de Hongrie flirtent  avec fauteuils aux coques chromées,  marbre immaculé des salles de bain,  literies hyper confortables et bureaux et éclairages dissimulant le  dernier cri de la robotique. Les  48 chambres calmes et lumineuses et les  5 suites évoquent toutes une chaleureuse modernité empreinte du raffinement  d’un passé prestigieux.

Au service d’un bien être ultime,  l’hôtel s’est doté d’un spa nouvelle génération, le Lacure Officine conjuguant beauté et santé  fondé par Helena Compper  une spécialiste de la bio nutrition. Côté gastronomie le superbe restaurant du rez de chaussée précédé d’un bar cosy et donnant sur un adorable jardin terrasse fonctionne sous la houlette du médiatique chef cathodique Grégory Cohen.

Celui ci y donne  libre cours à une créativité ludique et maîtrisée privilégiant le produit. On se régale de son œuf parfait cœur de café et tombée de champignons, de bouillon de volaille dégraissée à la citronnelle et ses ravioles de foie gras, d’agneau de lait de 8 heures flanquée de son espuma de cresson, de Riz de veau aux artichaut de Jérusalem , de black cod et son riz venere, de la poire pochée caramel fleur de sel sur socle chocolat croustillant,  ou encore de l’Haussmann une irrésistible glace café au Cognac Hine cloutée de noix de Saint Jean .

 Dès les beaux jours la terrasse surélevée de cent mètres carrées va offrir le plus trendy des roof top  avec la plus incroyable des vues à 360 degrés sur la capitale.  De quoi y déguster les cocktails signatures créés par le mixologue maison en grignotant quelques accompagnements Made In France mis au goût du jour.

.

Hôtel Bowmann ,99 du Boulevard Haussmann, 75008 Paris

Tel 0140080010

Texte: Marie josée Colombani

Mise en page: Philippe Vidoni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *